LUNE DE MARS

Mis à jour : avr. 2

Un p'tit mot sur la lune du mois

Un temps pour l'essen-ciel?

Le temps file et en même temps le temps aime prendre son temps... Le temps est un tour de passe-passe qui existe seulement pour que chaque âme se rappelle ... et fasse le choix d'exprimer son essence, son essen-ciel. Notre essence est comme un soleil qui aime et l'exprime dans une action éclairée vers la communauté. Parfois les nuages passent devant le soleil et bien que le soleil semble en apparence avoir disparu de notre champs de vision, il est là avec sa chaleur et sa lumière. L'essence de notre Être est immuable, elle est amour, chaleur et lumière. Les nuages bien qu'ils semblent réels, ne sont que des occasions de nous rappeler ce que nous sommes véritablement. Il en va de même dans nos relations. Cherchons à VOIR en l'autre et en soi, ce qui se cache derrière les nuages apparents. Cherchons à VOIR les nuages comme des appels à l'amour qui ne demandent qu'à être aimer. Apprenons à VOIR avec les yeux du coeur. Cela est l'essence même de notre chemin de guérison intérieure.   Depuis le début de l'année, nous pouvons ressentir des hauts et des bas énergétiques qui nous demandent par moment de l'endurance à différents niveaux. Je souhaite que cette newsletter vous apporte un coup de pouce pour y voir plus clair et garder le cap... Rappelons-nous que cela ne durera pas : Le printemps s'en vient à grand pas!   À tout bientôt! Helen

___________________


Lune du mois de mars

Cette lunaison est la troisième de l'année. Les premiers peuples l'appellent « La lune des Grands Vents ». Elle débute le 23 février et se termine le 23 mars. Elle a pour totem animal le cougar, le plantain comme totem végétal et la turquoise comme totem minéral. Son clan est la grenouille.Cette lunaison nous invite à nous relier à notre nature spirituelle et balayer les voiles de l'illusion afin que l'amour inspire notre mouvement en ce monde.


Plusieurs choses sont soulevées depuis le début de l'année et la lune des Grands Vents accentuera son souffle ce mois-çi.  Nous sommes littéralement bombardés par de hautes vibrations spirituelles depuis le début de l'année afin de nettoyer de vieilles mémoires et lever le voile sur des patterns de l'ego qui font entravent à la rayonnante personne que nous sommes. Notre corps a besoin de se reposer pour intégrer toutes ces énergies. La lunaison qui débutera le 23 février nous apportera de l'aide pour balayer ce qui a été soulevé. Elle nous demandera de bien nous enraciner dans l'essentiel qu’apporte l'énergie du coeur en laissant aller tout ce qui ne vibre pas avec notre véritable essence. Nous pouvons dorénavant laisser aller sans crainte les mécanismes de peur et de survie de l'ego et les vieux schémas relationnels sans s'y attacher et ce, dans le non-jugement et la bienveillance.  La lune des grands vents nous parle aussi de la respiration de la terre et par le fait même aussi de la nôtre. Pensons donc à utiliser, comme notre Mère la Terre, la puissance du souffle pour nous dégager de ce qui est toxique en nous. Libérons ainsi nos pensées et nos émotions négatives et ce qui alourdit notre vie. Nous pourrions par exemple, pratiquer une respiration profonde en puisant dans ce lieu de paix qui nous habite et à l'inspire, pensons simplement à accueillir la mémoire émotionnelle qui nous visite et la remercier sans s'y attacher. À l'expire, la libérer dans une bulle de lumière en direction du cosmos ou dans la terre avec gratitude, afin que cette énergie soit recyclée. Posons-nous en observateur de ce qui nous traversent sans s'y attacher. Laissons partir tout doucement ses petits nuages lourds, ses peurs qui nous visitent, ses soucis etc. Rappelons-nous que nous ne sommes pas ces nuages, ils ne font que cachés le soleil radieux de notre Être. Nous y arriverons, tout va pour le mieux... Les énergies actuelles nous demandent donc de pratiquer la patience et le lâcher prise en faisant confiance au rythme du cycle créatif qui nous traverse. Il y a un temps pour la gestation et un temps pour la manifestation... Soyons confiants. En accueillant ces énergies, une nouvelle sécurité intérieure prendra tout doucement sa place et nous permettra de vivre en conscience le moment présent. Choisissons de laisser aller notre besoin de tout contrôler en nous rappelant qu'il ne sert à rien d'avancer à contre-courant, à nous débattre et d'agir comme des conquérants en forcant l'arrivée du printemps... Apprenons à honorer les vides ressentis de l'hiver sans en avoir peur ou en cherchant à les combler rapidement par le faire ou l'avoir. Restons tranquille, méditons ... Tout va bien.  Nous pouvons en profiter pour développer une véritable écoute et nous mettre au diapason de ce qui est…, tel que c’est...en accueillant simplement le rythme énergétique de la vie dans le ici-maintenant. Que ce soit vis à vis de la terre en respectant ses cycles, qu’en étant à l’écoute de notre propre rythme et celui des autres. Des distorsions et des conflits pourraient apparaître rapidement si nous ne sommes pas en harmonie avec la fréquence de l'amour et le rythme énergétique présent. Une des belles leçons de ce mois c'est de devenir conscient qu'il n'est pas sage de chercher à forcer les choses et les gens. Soyons simplement vigilants et à l'écoute de ce mouvement de vie qui nous habite en prenant le temps de synchroniser notre respiration avec les battements de notre cœur. Cet exercice quotidien nous fait réaliser que nous sommes animés par la Présence qui respire à travers nous et orchestre naturellement notre vie et la vie dans son ensemble. Retrouver son rythme de vie et se reconnecter à cette Présence en soi déclenchent une vibration de complétude qui apportera une suite d’expériences ayant la même fréquence d'amour. La Vie devient tellement plus douce et empreint de fluidité. Notre totem minéral du mois est la turquoise, qui est la pierre du ciel. Elle est reconnue comme une protection de l'au-delà et ouvre la porte à une plus grande connexion spirituelle. Cette période est particulièrement propice pour prendre contact avec ce qui est de plus lumineux en nous et réaffirmer notre engagement à rayonner. Le cougar quant à lui, est un allié hors du commun. Il nous parle de nos pouvoirs potentiels touchant la guérison. Il nous incitera ce mois-ci, à ouvrir notre esprit pour explorer de nouveaux territoires. Aussi appelé « le lion des montagnes », le cougar possède des aptitudes et talents apparentés au Lion de la Savane. Doué d'un grand charisme et d'une autorité naturelle, il nous soutiendra pendant cette lunaison afin d'affirmer notre vérité dans la tempérance et surtout sans agressivité. Leader naturel, il saura nous mettre en situation d'apprentissage pour apprendre à utiliser le pouvoir d'une bonne façon, c'est à dire sans imposer notre vérité aux autres ou faire la moral et la leçon ou encore en utilisant la manipulation pour forcer les choses.  Il sera nous guider pour Être un leader lumineux qui respecte le rythme de la vie et des autres, tout en tenant compte de notre vérité et de notre chemin. Cette période nous fera aussi prendre conscience des ressources abondantes dont nous disposons et nous invitera à les partager et devenir un protecteur bienveillant pour les plus fragiles au besoin. Cette période est associé au nord qui avance vers l'est sur le Cercle de la vie. Il touche les reins et la vessie. Le plantain peut nous aider à calmer et soulager plusieurs maux et douleurs en ce sens. Que ce soit, en infusion ou en compresse, il peut apporter de nombreux bienfaits. N'hésitez pas à consulter un spécialiste dans ce domaine si besoin. Cette lunaison est un bon moment pour développer une véritable écoute et retrouver son rythme, se faire confiance et laisser aller dans l'amour ce qui n'est plus utile. Nous pouvons apprendre à nous affirmer avec respect et tempérance dans notre vérité tout en acceptant la vérité des autres. L'affirmation de soi nous demandera d'être véritablement honnête avec nous-mêmes et d'oser accepter notre chemin et avancer. Rappelons-nous que l'humilité est la qualité de l'âme qui nous rend invincible. 

Alors bon jardin-âge !

Merci à Wabun et Sun Bear qui inspirent ce texte Helen Roy, traduction libre

HELEN ROY

québec, Canada, G3C 2L5

418-912-8188

info@isqueo.com

    ISQUEO © 2015 Tous droits réservés